DECOUVRIR

Le luminaire Hypnos Line 5 Paris est un concept unique à découvrir

Luminaire d'aide à l'endormissement : Hypnos

Le rythme circadien vu par l’oeil

Depuis le début des années 1900 nous avons perdu en moyenne 1 à 2 heures de sommeil par nuit.

C’est en grande partie lié à la LUMIERE, la lumière étant un perturbateur important.

L’impact de la lumière le soir: on se sent en forme, on n’a pas envie de se coucher et surtout on n’arrive pas à s’endormir, c’est l’installation d’insomnie de début de nuit car nous sommes exposés à trop de lumière.

C’est au début des années 2000 qu’il a été découvert que la lumière est importante pour la vision.

En 2002, découverte de nouvelles cellules dans la rétine appelées cellules ganglionnaires à mélanopsine.

Ces cellules ganglionnaires à mélanopsine représentent des fonctions non visuelles sur lesquelles la lumière a un impact:

  • Régulation des fonctions cognitives
  • Régulation du sommeil
  • Régulation de l’humeur
  • Régulation des neuro-transmetteurs impliqués dans la formation de la mémoire.

La lumière permet de synchroniser l’horloge biologique:

  • Trop peu de lumière dans la journée
  • Trop de lumière le soir avant de se coucher
  • Mauvaises expositions
  • Trop de lumière pendant le soir avant de se coucher

 Conséquences:

  • Retardement de l’horloge biologique
  • Perturbations de la synchronisation de l’horloge biologique

Qu’est-ce que l’horloge biologique ?

  • L’horloge biologique est située au cœur du cerveau, juste au-dessus des 2 nerfs optiques qui proviennent des yeux et qui vont projeter vers les structures visuelles: c’est le noyau suprachiasmatique
  • Ce noyau suprachiasmatique renferme 20000 neurones avec une activité rythmique proche de 24 h (régule sur une journée le sommeil, l’appétit, la température corporelle)
  • Des processus cognitifs opérationnels le jour et ralentis la nuit

La lumière synchronisateur essentiel de notre horloge biologique

Hormones actives le jour : sérotonine & cortisol
Hormones actives la nuit : mélatonine

 Que peut-on faire ?

  • Réduire drastiquement son exposition à la lumière ½ heure à 1 heure avant d’aller se coucher.
  • Bien veiller à la qualité de lumière: la lumière bleue est la lumière favorite des cellules ganglionnaires à mélanopsine, dès lors que l’on active ces cellules là, on va réduire tous les processus impliqués dans l’installation du sommeil.
  • Il faut donc supprimer toutes ces lumières très enrichies en bleu (éclairage, tablettes, smartphone, télé).
  • Il faut favoriser des lumières plutôt ambrées qui sont favorables à l’endormissement.
La lumière chaude

La lumière chaude permet une ambiance agréable, présente un bon IRC (indice de rendu des couleurs) et un faible flux mélanoptique.
La lumière chaude permet de réaliser des tâches quotidiennes sans retarder l’endormissement (faible quantité de lumière bleue)
Cette lumière permet de réaliser des activités ou de prendre un repas tout en favorisant le bien-être et le repos.

La lumière ambrée

La lumière ambrée a la caractéristique d’être visible par l’œil mais invisible par notre horloge biologique.
Notre œil voit mais notre corps interprète un noir complet ce qui permet d’être dans les meilleures conditions pour l’endormissement.

Le luminaire HYPNOS Line 5 Paris

Hypnos est un luminaire sur pieds d’aide à l’endormissement. Sa lumière chaleureuse et confortable est adaptée aux espaces de vie de la maison, ses différents modes vont accompagner l’utilisateur vers un endormissement naturel favorisé.

« Avant la maitrise de l’électricité, des milliers de générations d’êtres humains se sont endormies avec la clarté du jour qui diminuait et le crépuscule ou le feu de cheminée diffusant une lumière douce et bienveillante pour notre cerveau et la sécrétion de mélatonine, cette hormone des rythmes.

Dans le monde moderne, ce sont les écrans qui nous accompagnent vers la nuit et parfois vers l’insomnie !
Aidons à l’entrée dans la nuit et à l’endormissement naturel, grâce à une technologie qui accompagne notre chronobiologie : Hypnos en est un bon exemple »

Dr François Duforez
Médecin du Sport et du Sommeil
Ancien Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris
Praticien Attaché APHP
Centre du sommeil de l’Hôtel-Dieu Paris
European Sleep Center